Jan 16

Comment utiliser un tensiomètre ?

Pour mesurer la pression artérielle, on utilise le tensiomètre ou sphygmomanomètre d’où le terme dérivé est lié à un manomètre et a un rapport étroit avec le terme grec sphygmós (pouls). Sur le domaine médical, il existe deux types de tensiomètres ; celui du manuel ou le modèle électronique.

Le tensiomètre manuel est plutôt destiné et utilisé uniquement par les professionnels médicaux et combiné par un stéthoscope pour aboutir à un diagnostic précis. Pour ce qui est du tensiomètre électronique, cet appareil est plutôt destiné à usage des particuliers et leur permet de surveiller leur tension chez soi.

Le stress peut influer d’une certaine manière la prise de tension et conduit à un résultat erroné. Le tensiomètre électronique constitue une grande aide pour le médecin et contribue à la fiabilité des résultats sur lesquelles il va établir son diagnostic, car le patient peut prendre à plusieurs reprises sa tension. Ainsi, le médecin ne se contente pas d’un seul résultat pour déterminer s’il s’agit réellement d’une hypertension. L’exactitude de l’examen est plutôt fiable.

Préparer la prise de mesure de la tension

Le préalable à faire est d’être complètement détendu. Dans ce cas, choisissez le moment et la position où vous sentez le plus détendu possible. Vous devriez être très calme pendant la prise de mesure. Adoptez une position assise. Il faut retenir que le stress, la mauvaise position, la fatigue ainsi que l’effort excessif influenceront certainement votre tension artérielle. La prise de tension dans des intervalles réguliers dans la journée est primordiale. Bien retenir cette règle de trois pour un suivi

Bien retenir la règle de trois pour une prise optimale de votre tension artérielle.

L’idéal est de prendre votre tension à intervalles réguliers dans la journée. Vous pouvez retenir cette règle de trois pour être sûr d’avoir un suivi précis : trois mesure le matin et soir et ceux-ci pendant trois jours de suite. Il est nécessaire d’attendre une à deux minutes entre chaque prise. Consultez le résultat avec la donnée la plus faible. En cas de difficulté ou si vous avez un moindre doute, n’hésitez pas de consulter l’avis de votre médecin.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.